Loading..
Traitement en cours... S'il vous plaît patienter...

Le produit a été ajouté à votre panier.



1967 - 2019 JMR. Tous les droits réservés.
Réalisation NOKYTECH
 

ORFEO GRANDE

Plus de vues

  • ORFEO Grande Bleu nuit poli-lustré
  • ORFEO Grande Gris anthracite nacré
  • ORFEO Grande Blanc perle
  • ORFEO Grande Gris aluminium métallisé

ORFEOGRANDE

INTRODUCTION

En presque 20 ans de carrière, le modèle ORFÉO aura énormément évolué et chaque nouvelle version a toujours apporté des améliorations réellement significatives. Aujourd’hui le degré de performance atteint par ORFÉOGRANDE lui permet de se hisser à la hauteur des toutes meilleures enceintes acoustiques mondiales. C’est une étape significative dans notre quête perpétuelle de vraie musicalité, celle qui transmet, fidèlement au message original, le sens profond de la musique qu’est l’émotion.

Tarif généralement constaté     7 400,00 €

* Champs obligatoires

Poser une question

Description

Le très long travail de recherche et développement effectué pour VOCEGRANDE nous a fourni un ensemble de solutions techniques innovantes et particulièrement efficaces, il était donc logique que le modèle phare de notre gamme puisse également en profiter.
C’est ainsi que ORFÉOGRANDE a pu voir le jour, elle se positionne au-dessus de l’actuelle ORFÉOJUBILE dans notre gamme sans pour autant la remplacer.
Sa silhouette, signature visuelle des modèles JMR depuis des années, est à présent soulignée par sa finition bicolore qui allège et dessine ses courbes avec beaucoup d’élégance. L’utilisation de matériaux nobles comme l’aluminium accentue encore son aspect sculptural et c’est un objet remarquable dans un intérieur contemporain ou classique.


La sobriété de son design est un choix assumé, il permet de créer des objets simples et beaux à la fois, ancrés dans leur époque, qui garderont pour très longtemps un aspect valorisant aux proportions savamment choisies.  Ainsi ORFÉOGRANDE traversera les époques et les modes sans vieillir.


La genèse :


Reprendre le travail sur la base d’un modèle existant aussi performant que ORFÉOJUBILE n’est pas chose facile.
Toute son infrastructure a été complètement revisitée, son ébénisterie, son filtrage, ses haut-parleurs ont fait l’objet d’améliorations. VOCEGRANDE, par son extrême délicatesse et sa finesse de restitution unique, aura élevé de manière significative nos exigences. Il fallait retrouver dans ORFÉOGRANDE toutes ces qualités en y ajoutant la force et l’énergie d’une enceinte colonne, tout en respectant son caractère et sa personnalité si attachante.
Il aura fallu des mois et des mois pour que les recherches en laboratoire et surtout à l’écoute, débouchent sur le résultat attendu. C’est pourquoi ORFÉOGRANDE s’impose à présent comme l’enceinte acoustique passive la plus aboutie et la plus performante jamais réalisée par JMR depuis les 55 années d’existence de la marque.


Les résultats :


Plus lumineuse, plus silencieuse, plus délicate et en même temps plus forte que jamais, ORFÉOGRANDE concentre tout le savoir-faire JMR. Elle synthétise à elle seule l’essence de la philosophie sonore des produits JMR, et une fois de plus, elle repousse les limites des performances d’une enceinte acoustique de ce gabarit.
L’image sonore est véritablement spectaculaire, elle s’étend de manière naturelle et constante bien au-delà du système en largeur, hauteur et profondeur et offre un respect scrupuleux des espaces sonores propres à chaque prise de son.
Les timbres sont d’un raffinement extrême et d’une grande justesse sans fausse lumière ou coloration.


Elle se joue des musiques complexes avec une aisance tout à fait insolente et ne semble jamais à la peine pour reproduire la dynamique, qu’elle soit extrême sur les grandes formations orchestrales, ou subtiles et parfaitement nuancée sur les petites formations ou les voix. Ces dernières sont charnelles mais également parfaitement articulées avec une présence quasi palpable. La diction, l’articulation de chaque mot, les respirations, les diphtongues, tout cela semble parfaitement naturel et intégré, jamais artificiellement mis en avant, cela permet une parfaite compréhension des textes et mieux encore de l’intention et du sens d’une interprétation.


La musique s’exprime sans contrainte avec force et autorité mais de manière parfaitement détendue, sans aucun phénomène de projection ou dureté. Sa précision permet une excellente lisibilité du phrasé et de l’intention des musiciens et pourtant jamais on a la sensation de décortiquer ou de surjouer les détails. Le message sonore est plein, fluide à l’extrême riche sur tout le spectre audible et de densité constante, cela procure pendant l’écoute un sentiment de bien-être permanent qui facilite l’émotion musicale.


Son registre médian est à la fois riche et transparent, il dépeint de manière très naturelle toutes les sonorités complexes avec un scrupuleux respect du dégradé harmonique, paramètre indispensable pour identifier pleinement chaque type d’instrument. Les frottements harmoniques des instruments à corde, la complexité extrême des timbres d’un piano, les résonnances d’une note de guitare, tout semble plus ample. Les fins de notes durent plus longtemps avec une décroissance naturelle et très régulière et ne semble jamais être tronquées. La superposition des différents timbres qui forment un tableau expressif aux couleurs très variées, procurent une véritable jubilation auditive.


Grâce à l’adoption du système de découplage par polymère de son socle, la partie inférieure du spectre allant du bas médium à l’extrême grave est sensationnel. Parfaitement articulé et d’une très grande densité, il s’exprime avec un dynamisme enthousiasmant, donnant une sensation d’impact très franche et très bien maitrisée. Jamais il ne surjoue, pourtant il sait se rendre particulièrement impressionnant quand la musique l’exige. Ce principe de découplage permet aux dernières octaves de ne pas mettre en résonnance le matériau du sol, cela se traduit par un grave qui vient se positionner naturellement au sein de l’image sonore et ne donne jamais l’impression de ramper devant elle. Dépollué de toute vibration parasite il souligne, quand c’est nécessaire, le sentiment de présence et donne au message musical une dimension et des proportions très réalistes. Un pied de grosse caisse, une pédale d’orgue, une nape de synthétiseur ou tout autre instrument de percussion atteignant les tréfonds du spectre, sont alors reproduits de manière pleine et entière jusqu’à l’extrême grave. Jamais le message ne semble boursoufflé ou confus, bien au contraire, on se surprend à détailler des éléments qui habituellement sont fondus dans le brouillard de ces fréquences si difficiles à reproduire avec acuité.


ORFÉOGRANDE se joue de toutes les difficultés avec agilité et sérénité, tous les styles musicaux trouvent ainsi le juste équilibre tonal et sont reproduits avec un scrupuleux respect de leurs sonorités spécifiques.

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES

EBENISTERIE :

• Dispositif limitant les phénomènes de transmission solidiennes de l’énergie vibratoire grâce à l'utilisation de matériaux de densité différente (MDF-Aluminium). Une feuille d’aluminium de 3mm d’épaisseur vient enserrer trois faces de l’ébénisterie afin de mieux concentrer l’énergie vers l’intérieur de la charge acoustique.

• Principe de charge : Ligne triangulaire accordée en ¼ d’onde débouchant sur un évent frontal situé au bas de l’ébénisterie. Ce principe de charge propriétaire nous permet de n’utiliser quasiment aucun absorbant qui freinerait l’écoulement de l’air dans les différentes cavités. Ainsi la vitesse de propagation du signal est beaucoup plus rapide et le temps de propagation de groupe du système en est grandement amélioré. Afin de maitriser mieux encore les phénomènes vibratoires, nous avons tapissé une grande partie des surfaces interne de l’ébénisterie avec du bitume et du compound viscoélastique positionné de manière expérimentale aux endroits stratégiques.

• Découplage mécanique complet du socle de l'enceinte, permettant l'utilisation de patins de téflon comme interfaces avec le sol (pas de pointe de découplage). L’enceinte est comme suspendue. Ainsi l’énergie vibratoire est transformée en chaleur au sein du polymère et ne se transmet quasiment plus au sol. Il en résulte à l’écoute un grave parfaitement maitrisé s’intégrant au message musical de manière beaucoup plus naturelle puisqu’il ne vient jamais mettre en vibration le matériau du sol. L’autre avantage est de préserver la partie médiane du signal sans les phénomènes d’assèchement souvent observés lors de l’utilisation de pointes rigides de découplage.

HAUT-PARLEURS :

TWEETER:

• Tweeter type AST (aérostriction) :
Il est constitué d’un diaphragme plissé de 25mm de largeur sur 60mm de hauteur, dont le support en silicone est recouvert d’une très fine pellicule d’aluminium de type avionique extrêmement léger, ce diaphragme est parcouru par une grecque en aluminium et le tout est entouré par deux barreaux néodyme de très forte puissance. Son principe de fonctionnement est celui du transformateur Heil ou AMT mais il a la particularité d’utiliser un diaphragme parfaitement dépourvu de résonnance propre. Contrairement à un tweeter à ruban classique qui pousse l’air devant lui, le tweeter à aérostriction pince l’air entre ses plis et l’expulse avec une très grande vélocité, la dynamique est donc beaucoup plus grande (sur les grands écarts de niveau comme sur les toutes petites nuances…).

BOOMER/MEDIUM :

• Médium/boomer 180mm,
Son cône est constitué de 7 couches de fibres de carbone et de PEEK (Polyétheréthercétone). Ce cône reçoit un traitement plasma sur sa surface externe (granuleuse) qui évite la formation d’onde stationnaire de surface. Ce cône allie une grande légèreté avec une bonne rigidité mais surtout un amortissement interne excellent.
Ce cône est animé par une bobine de 37mm sur deux couches de 16mm de longueur sur support en fibre de verre ventilé.
L’entrefer dispose d’une bague de cuivre pur afin de linéariser l’impédance du HP en fin de bande et de diminuer sa distorsion en améliorant la concentration du flux magnétique autour de la bobine.
Son speeder est aéré et possède un profil progressif afin de permettre un déplacement avec une force de rappel constant quel que soit l’amplitude de son déplacement.
Les suspensions en caoutchouc NBR ont un profil optimisé au niveau de leur courbure afin d’obtenir un fractionnement progressif et maximiser l’efficacité du rappel en fonction de la distance de déplacement de l’équipage mobile.
Ces haut-parleurs sont mis en tension comme à notre habitude, grâce à des tiges filetées en inox qui viennent pousser la culasse du HP et sont en tension sur la paroi arrière de l’ébénisterie. Ce principe ramène la référence mécanique du HP au dos de l’enceintes et assure un effort mécanique mieux réparti sur la face avant de l’ébénisterie. Il améliore le fonctionnement transitoire du HP en stabilisant sa référence mécanique. Cela se traduit par un médium dépollué de toutes distorsions liées au micro déplacement du moteur du HP et un régime impulsionnel beaucoup plus véloce et mieux amorti.

FILTRAGE :

• Le filtre passif :
Il a été entièrement revu avec des fréquences de raccordement différentes et les meilleurs composants actuellement disponibles sur le marché.
Comme à mon habitude j’ai voulu réduire au maximum le nombre de ces composants afin d’obtenir une enceinte facile à alimenter.
Pas de circuit résonnant ni de circuit bouchon. Seuls sont utilisé les composants nécessaires à la réalisation du

filtrage de type 6/12/12db/octave.
Il s’agit d’une configuration en 2,5 voies, les deux HP de médium grave travaillant en tandem et en phase en dessous de 200hz ou le HP de grave se raccorde en 6db/octave. Le HP du haut est dédié au médium/grave et se raccorde à 2200hz avec le tweeter et n’est pas filtré dans le grave.
Ce filtre est constitué de deux cellules distinctes orientée et séparée l’une de l’autre afin d’éviter au maximum l’intermodulation des composants.
Les résistances d’égalisation pour le tweeter sont d’une très grande qualité, elles sont bobinées et ont la particularité d’être entourées d’un tube de cuivre relié à la masse du système (elles comportent donc trois fils, entrée sortie et masse et doivent être orientées dans le sens de passage du signal) l’ensemble est ensuite emprisonné dans une résine inerte. Ce tube de cuivre joue le rôle de blindage (cage de Faraday) et élimine toutes les perturbations électromagnétiques autour du composant qui sont évacuées par la masse du système, mais aussi agit comme un excellent dissipateur thermique. Ainsi le taux de distorsion de cette résistance est particulièrement faible. Une tresse de masse est ensuite rapportée au bornier de raccordement de l’enceinte sur une cinquième borne qu’il suffit alors de relier à la terre de l’installation électrique domestique. Cela permet de complètement drainer toutes la charge électrostatique et électrique et de dépolluer le signal pour une écoute à la fois plus reposante et plus détaillée à la fois.
Comme à notre habitude l’intégralité des filtres sont réalisés à la main, sans utiliser de circuit imprimé, les composants sont soudés directement les uns aux autres à l’aide d’une soudure argent ROHS et sont fixés avec une colle souple sur des plaque de forex qui isolent encore les composants des vibrations.
Les deux cellules sont disposées le plus loin possible du rayonnement magnétique des haut-parleurs et sont elles-mêmes blindées acoustiquement avec du compound et de la mousse.
Tout le câblage interne est effectué avec une nouvelle référence de câble qui reprend certains éléments de notre câble HP1132 mais dans une configuration légèrement différente puisqu’il possède une structure en étoile. L’âme en cuivre plaqué argent est de grosse section et est ensuite entouré par des brins de petite section toujours en cuivre plaqué argent.
Chaque composant est mesuré et trié par paire avec un tolérance ramenée à 1%. Ainsi les composants du filtre ont des valeurs parfaitement identiques sur la paire d’enceinte.
Le raccordement des enceintes est confié à de bornes ETI (les mêmes que celles utilisées sur VOCE Grande) qui ont été longuement comparées et sélectionnées pour leur musicalité exemplaire. Elles sont fabriquées en cuivre tellurium plaqué argent de très faible épaisseur procurant une résistance interne extrêmement faible. Elles sont fixées sur une plaque en aluminium bitumée.

CONSEILS D’UTILISATION:

ORFÉOGRANDE dégage une grande énergie, c’est pourquoi elle sera plus adaptée à des pièces de 30m2 ou plus. Ceci étant, si l’écoute devait se faire dans une pièce plus petite, il faudrait veiller à garder un niveau d’écoute très raisonnable afin de ne pas trop solliciter la pièce.
Une distance de 80cm autour d’elle est conseillée, cette distance doit s’appliquer aux murs latéraux et surtout arrière.
La distance entre les axes des enceintes devra être d’environ 3m et peut être augmentée jusqu’à 4m voire plus.
La directivité du système étant très peu marquée il n’est pas nécessaire de faire converger les enceintes complètement vers le point d’écoute. Un angle de 5 à 15° selon la distance vous permettra cependant de profiter mieux encore de la phase très rigoureuse du système.
ORFÉOGRANDE ne dispose pas de pointe de découplage de par la conception de son socle, si votre sol présente des irrégularités de planéité, il vous sera sans doute nécessaire d’insérer sous les socles des patins de feutre adhésifs afin de veiller à la bonne stabilité de l’enceinte.
Liaison de la cinquième borne (masse) : afin de profiter de la mise à la terre du filtre passif au niveau des résistances d’égalisation, vous devrez relier la cinquième borne (dorée) à la terre de votre installation électrique (ne pas la relier sur la masse d’un ampli). Pour cela un câble tout à fait ordinaire (câble électrique par exemple) sera suffisant, aucun signal n’étant véhiculé par cette borne.



A propos

Présentation officielle en avant première lors du PAVS 2021:


JMR ORFEO GrandeCliquez sur l'image visionner la vidéo sur YouTube, ou bien cliquez ici:


℗Le Showroom de l'Image et du Son - Cinenow



Informations supplémentaires
Bande passante 30hz à 25khz (+ ou – 3db)
Impédance 4ohms (minimum 3,9 ohms)
Puissance d'utilisation 90 à 300W (400W en crêtes répétitives)
Sensibilité 91db/W/m 2.83V
Distorsion inférieure à 2% de 200hz à 18khz à 85db
Type de filtrage 6/12/12db/Octave (2 voies ½) 200hz – 2200hz
Raccordement bi-câblage + 5ème borne pour mise à la terre du filtre passif
Dimensions H 118cm L 24cm P 33cm (socle : 30/39cm)
Poids 45kg (pièce)
Bi-Amplification Oui en passif